Autodafé

« Mot emprunté du portugais et qui signifie acte de foi. Il se dit de la cérémonie durant laquelle l’Inquisition faisant exécuter ces jugements. Il s’emploie surtout en parlant de l’exécution des jugements qui condamnaient au supplice du feu.
C’est aussi l’acte de brûler des livres ou des bibliothèques.
Comment ne pas penser aux livres rares et précieux qui ont été brûlés à Tombouctou ? »
Chantal Viaud

Technique : boîtes d’allumettes, brindilles, ficelles, peinture, micro livres en papier calque.

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *