Fagots

Pensées croisées avec Lodia Kpodzro de Bazara’Pagnes
« Cela fait déjà un bon moment que je récupère des branches et brindilles au cours de mes promenades me disant qu’un jour j’en ferai quelque chose. Quoi ? Pourquoi?… L’inconscient est à l’oeuvre…
Et l’année dernière, lors de mon voyage au Sénégal, j’ai vu des femmes porter des fagots afin d’alimenter le feu qui servira à préparer les repas, sur leur tête. Je les ai vues marcher, marcher, faire sûrement beaucoup de kilomètres, de plus en plus de kilomètres à cause de la déforestation, une des conséquences d’une urbanisation galopante. et très souvent, accompagnées au moins d’un enfant.
C’est de là que m’est venu l’idée de créer des fagots avec toutes mes branches et brindilles récupérées pour leur rendre hommage.
J’ai voulu embellir ces fagots en les habillant de wax.
En revenant du Sénégal, j’ai eu le grand plaisir de rencontrer Lodia et là, encore, l’idée a mûri et germé : les mannequins porteraient ces fagots au cours d’une défilé de la collection de Lodia.
Tout a pris sens, les pièces du puzzle étaient rassemblées : les fagots habillés de wax, c’est l’hommage à toutes les femmes, d’Afrique mais aussi de par le monde, qui travaillent sans relâche, qui luttent pour assurer leur quotidien, qui n’abandonnent pas quelque soient les conditions, ce qui leur rend toute leur dignité et leur beauté. »
Chantal Viaud

Technique : branches, brindilles, ficelle, wax.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *