Les Arbres

L’heure a si vite passé
La lune a fui
Et les pléiades
Il est minuit
L’heure passe
Et je suis couchée seule
Eros qui donne la douleur
Eros qui tisse les mensonges
Eros encore a ébranlé mon coeur
Comme un vent de montagne s’abattant
Sur les chaînes.
Odysseus Elytis

Le titre « Chaque jour qui se lève est un précipice » est de Alain-Léandre Baker

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *