Le peuple des échelles

Le Peuple des échelles
« Ceuta et Melilla, enclaves espagnoles sur le territoire marocain.
Principalement Africains, ils sont des milliers à aborder chaque année les côtes du Sud de l’Espagne. Tous migrants, ces déracinés ont tout laissé derrière eux pour un rêve d’Eldorado.
Arrivés dans ces deux enclaves, ils se heurtent à une clôture hautement sophistiquée atteignant 6 mètres de haut suivie, à quelques mètres plus loin, d’une autre clôture tout autant sophistiquée.
Ils se réfugient dans les forêts proches et construisent des échelles de fortune pour tenter d’escalader les clôtures. »
Chantal Viaud

Technique : paravant, acrylique, terre, tissus; brindilles, ficelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *